M.A.N.G.R.O.V.E

Mouvement Artistique Notoirement GĂ©nĂ©reux pour la RĂ©alisation d’Oeuvres Vivantes et EngagĂ©es

A l’initiative d’AgnĂšs, ce collectif a vu le jour en mars 2012. Les projets du collectif sont axĂ©s sur le lien social et l’Ă©cologie ; il s’agit de remettre l’Humain au centre des prĂ©occupations, de privilĂ©gier la qualitĂ© de la relation Ă  l’autre, d’utiliser l’expression artistique pour vĂ©hiculer des valeurs de respect, de partager un savoir-faire qui dĂ©veloppe la crĂ©ativitĂ© et privilĂ©gie le vivre ensemble, de chercher Ă  diminuer notre empreinte Ă©cologique en favorisant la convivialitĂ© et la qualitĂ© du lien…

Programme ambitieux qui, de réunions en ateliers de travail, engendra divers projets dont Deux furent mis en chantiers.

Le plus abouti : Les Mercredis du Théùtre.

De septembre Ă  juin 2013-2014, MANGROVE a financĂ© des ateliers thĂ©Ăątre au profit de personnes en grande prĂ©caritĂ©, animĂ©s par la comĂ©dienne, en lien avec des bĂ©nĂ©voles expĂ©rimentĂ©s dans le champ de la grande exclusion. L’objectif fixĂ© Ă©tait de donner une reprĂ©sentation du travail accompli sur l’annĂ©e scolaire Ă  la fin de celle ci. Objectif tenu, la reprĂ©sentation devant un public fourni a Ă©tĂ© riche en Ă©motions et fait l’objet d’un reportage de Networkvisio.com (site aujourd’hui fermĂ©). Le partenaire de MANGROVE sur cette action Ă©tait le Secours Catholique PĂŽle Grande Exclusion Migrants.

Dans cette mĂȘme pĂ©riode et avec une perspective similaire, MANGROVE a assurĂ© auprĂšs d’Ă©coles primaires de Paris 6 ateliers (3 d’opĂ©ra et 3 de thĂ©Ăątre) dans le cadre des ARE et Ă  l’occasion du lancement de cette rĂ©forme. Ces ateliers ont mobilisĂ© 13 artistes intervenants et concernĂ© plus d’une centaine d’enfants de 9 Ă  11 ans. Ils Ă©taient proposĂ©s par les Ă©coles aux enfants pour une durĂ©e d’un trimestre ou d’une moitiĂ© d’annĂ©e, contrairement Ă  ce qui avait Ă©tĂ© envisagĂ© dans le projet initial par les artistes. Le collectif n’a pas souhaitĂ© rĂ©itĂ©rer l’expĂ©rience pour les rentrĂ©es suivantes, les conditions logistiques demandĂ©es pour un travail artistique de qualitĂ© n’ayant pas Ă©tĂ© obtenues sur la majoritĂ© des Ă©coles.

Sur la pĂ©riode 2015-2017 MANGROVE est en veille, attendant qu’AgnĂšs achĂšve sa formation de DramathĂ©rapeute. Elle assure dans ce cadre un atelier thĂ©Ăątre Ă  visĂ©e thĂ©rapeutique dans un Etablissement Social d’Insertion Ă  Paris (12Ăšme) et mĂ»rit son expĂ©rience afin que puissent Ă©merger de nouveaux projets, portĂ©s pars des Ă©nergies renouvelĂ©es.